LE BLOG 

Comment devenir performant en natation ?  

Hors-série : Les élastiques de natation Swimcamps

Vous êtes nombreux à avoir fait l’acquisition de nos élastiques Swimcamps ces derniers jours et nous souhaitons au travers de cet article vous en dire plus !

L’équipe Swimcamps vous révèle une série de conseils exclusifs pour continuer votre entraînement de natation à domicile. Ces conseils sont destinés à tous les athlètes qui veulent continuer à s'entraîner pour rester en forme de nageur !

Nous allons vous aider à garder vos appuis en crawl, à découvrir des astuces intéressantes pour votre formation et à rester concentré sur vos objectifs en cette période d'incertitude.




L’équipe Swimcamps a créé pour vous une solution efficace pour continuer à vous entraîner en natation dans le confort de votre domicile ou de votre jardin : il s’agit des élastiques de natation Swimcamps !

Voici le secret des nageurs lorsque le seul moyen de s'entraîner se trouve hors des bassins ou des lacs gelés :

Exercice N°1 : la demie propulsion Crawl 1) Attachez les élastiques Swimcamps autour de quelque chose de fixe, solide comme une poignée de porte, un radiateur ou bien un arbre et éloignez-vous jusqu'à ce que l’élastique soit tendu.

2) Pieds bien à plats pour répartir le poids du corps sur vos deux appuis, écartés largeur de hanches, faites une flexion de buste sur les cuisses de façon à ce que le haut du corps soit à l'horizontale. Les jambes sont déverrouillées, c’est-à-dire avec une légère flexion de genoux. Vous êtes stable, bien ancré au sol, vous êtes solide.

3) Prenez vos plaquettes dans les mains, les bras sont à l’horizontale eux aussi, dans le prolongement du buste, collés aux oreilles. La tête est basse, regard vers le fond du parquet !!!

De manière lente et contrôlée, fléchissez votre coude jusqu’à ce que votre main et votre avant-bras arrivent sous l’articulation du coude (voir photo ci-dessous). Cette phase de demie propulsion est fondamentale pour gagner en efficacité en crawl. C’est la phase dite « de prise d’appuis » dans le milieu aquatique. Le poignet doit être fixé pour ne former qu’un avec l’avant-bras. Attention à ne surtout pas « casser votre poignet ». C’est un travail alterné bras droit ou bras gauche.

Cet exercice activera une nouvelle coordination qui vous aidera à fixer votre coude dans cette phase cruciale de la propulsion du nageur et ainsi avoir une meilleure propulsion lorsque vous retournerez dans l’eau.

Exemple de série de travail :

  • 5 séries de : 10 demie propulsions bras droit + 10 demie propulsions bras gauche



Exercice N°2 : La propulsion complète en Crawl

1) Prenez une plaquette dans chaque main avec la même position de départ que précédemment et tendez vos élastiques.

2) Réalisez la phase de demie propulsion comme vous venez d’apprendre, le coude bien fixé et développez le mouvement complètement pour finir main à la cuisse. Vous effectuez ainsi un mouvement complet de crawl. Le retour du bras se fait dessous de manière relâchée. Le coude reste immobile tout au long de l’action du bras. C’est un travail alterné, bras droit ou bras gauche.

Si l’exercice vous parait trop facile reculez-vous pour tendre un peu plus l’élastique. Si cela est trop dur avancez vers le point d’ancrage de l’élastique pour diminuer la résistance.

Cet exercice activera les bras, les épaules, les omoplates et le tronc d'une manière très similaire à celle de la natation, vous assurant de garder voire de développer vos muscles de nageur. Exemple de série de travail :

  • 12 séries de : 5 propulsions complète bras droit + 5 propulsions complète bras gauche

Exercice N°3 : La propulsion alternée en Crawl 1) Prenez une plaquette dans chaque main et la position de départ de base.

2) Débutez le mouvement en ayant les bras en opposition c’est-à-dire un bras tendu devant collé à l’oreille et l’autre tendu derrière main à la cuisse, toujours dans la position optimale de stabilité.

3) Alternez une propulsion de crawl en maintenant les bras en opposition. Les deux bras travaillent donc en même temps. L’objectif est de simuler une phase de nage. Les retours des bras se réalisent toujours sous le corps, relâchés en utilisant l’attraction des élastiques. Exemple de série de travail :

  • 8 séries de : 30 secondes de travail à haute intensité puis 30 secondes de repos


La réalisation de cette routine trois à cinq fois par semaine vous permettra de maintenir votre capital musculaire nécessaire à la réalisation des mouvements en crawl, voire même à développer votre puissance !

Commencez avec les répétitions et les séries recommandées par l’équipe Swimcamps, puis au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez ajouter plus de volume aux répétitions.

Vous serez agréablement surpris de constater lorsque vous retrouverez votre piscine favorite, que vous avez réellement développé de nouvelles facultés sensorielles, vous ressentirez l’insaisissable « sensation de l’eau, de l’appui » et vous aurez gagné bien plus de compétences natatoires que vous n’auriez pu le soupçonner…

Et si la fermeture de votre piscine, une blessure à la cuisse ou un confinement étaient une chance pour progresser et prendre de l’avance sur vos concurrents ?

Thomas, coach Swimcamps vous montre la bonne gestuelle pour réaliser vos exercices à la maison. N'hésitez pas à regarder et re-regarder celle-ci plusieurs fois pour bien l'assimiler !

Pour plus d'informations sur nos élastiques, rendez-vous sur notre e-shop: https://www.swimcamps.fr/product-page/elastique-travail-technique-natation

Bon training,

L'équipe Swimcamps Training For Success

www.swimcamps.fr

734 vues1 commentaire
swimcamps_Training_for-success.png
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

Toulouse

Hendaye

Seignosse

Marseille

LIENS UTILES

CONTACTS

Assistance membres